medias

Hausse de la CSG, film catastrophe de l'hiver... et plus d'auteur pour le scénario ?

Nicolas Gary - 08.11.2017

Zone 51 - Humour - CSG macron auteurs - hausse CSG artistes - compensation CSG auteurs


Qui l'aurait cru : le président qui se rêvait écrivain va réussir à mettre sur la paille des artistes et des auteurs à foison. Avec la réforme de la CSG, Emmanuel Macron parvient à faire d'une pierre deux coups : diminuer le nombre d'écrivains, et par conséquent, mettre un terme à la surproduction. Astucieux, effectivement. Mais l'ironie n'est pas vraiment du goût der l'ensemble des acteurs.


 

Maître Chereau, qui officie d'ordinaire le vendredi dans nos colonnes, a estimé que l'affaire valait bien qu'on fasse preuve de pédagogie : les artistes et auteurs, qui ne bénéficient en rien des protections sociales liées, vont malgré tout se retrouver contraints de payer plus, pour être couverts moins. L'histoire ne mérite peut-être pas que l'on en fasse un fromage, estime Maître Corbeau, mais peut-être, d'ici quelques années, un scénario pour blockbuster catastrophe ? 
 


Presque une blague, quand on se souvient qu'Emmanuel Macron se rêvait en auteur...
 


 

Chaque vendredi L'humeur de Chereau, sur ActuaLitté

 

 

 

Retrouver les grandes oeuvres d'Antoine Chereau

 



 

Antoine Chereau – Du moment qu’on s’aime – Pixel Fever production – 9791091516044 – 23 €
 


Humeur et billets de la rentrée littéraire 2017

 

Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.