Hemingway fait le lien entre Cuba et les États-Unis

Clément Solym - 20.06.2009

Zone 51 - Insolite - Hemingway - relations - Etats


Ernest Hemingway, né en 1899 dans l’Illinois, s’est suicidé en 1961, toujours aux Etats-Unis. Mais ce grand voyageur a tout de même passé vingt-et-un ans dans sa villa de Finca Vigia, à côté de La Havane sur l’île de Cuba.

Ce romancier et nouvelliste américain obtint le Prix Pulitzer en 1953 pour Le Vieil homme et la mer et l’ensemble de son œuvre fut couronnée par le Prix Nobel en 1954. Désormais, au-delà des années, Hemingway contribue, à sa mesure, au rapprochement des Etats-Unis et de l’île de Cuba, sous embargo américain depuis 1961.

La restauration du yacht de l’écrivain ainsi que celle de la villa de l’écrivain n’a pu se faire sans une intense collaboration entre Américains et Cubains. Pour l’île, c’est une richesse inestimable que de pouvoir disposer de ce lieu où se trouvent pas moins de 10 000 documents autour du personnage d’Hemingway.

Jusqu’à dimanche, se déroule le XIIème Colloque international sur la vie et l’œuvre d’Ernest Hemingway au sein de l’hôtel Ambos Mundos de La Havane. Ce lieu n’a pas été choisi par hasard. Avant de faire l’acquisition de sa villa, Hemingway résida dans la chambre 511 de l’hôtel. Désormais, seuls les touristes désireux de voir les lieux peuvent entrer dans cette chambre où écrivit et dormit l’écrivain.

Espérons que l’initiative d'ouverture introduite par l’administration Obama continuera à pacifier les relations entre l’île et les Etats-Unis. Sur le plan artistique, la preuve est désormais faite que les deux peuples peuvent s’entendre… Si vous passez par Cuba, vous pourrez toujours vous arrêter pour visiter la villa et le yacht acheté par Hemingway en 1934.