Homer Simpson : 6500 $ par mois, un taux d'endettement dérisoire

Nicolas Gary - 30.04.2014

Zone 51 - Humour - Les Simpson - endettement - loyer


La crise n'épargne personne, et pourtant, les séries télévisées nous invitent à croire que l'on peut passer son temps entre le canapé et… la télévision, en passant par le bar, ou les parties de baby-foot. Le cabinet immobilier américain Movoto, s'est payé les services d'un économiste, nous dit-on, pour examiner les revenus des protagonistes… des 15 séries TV les plus populaires. Le projet est de savoir quel est le niveau d'endettement moyen - et donc, les ressources dont les personnages disposent…

 

Il faut garder à l'esprit que 30 % de ses revenus consacrés à son loyer ou au remboursement de son prêt est considéré comme une charge supportable. Autrement dit, les mauvais élèves de l'infographie qui suit sont ceux qui dépassent les 30 %. Et ils ne sont manifestement pas si nombreux. On peut ainsi citer How I Met Your Mother ou encore Friends, dans les pires endettés…

 

Et Homer Simpson, se demanderait-on à raison ? Non seulement la famille jaune à quatre doigts fait partie des plus appréciées du parc audiovisuel américain, mais surtout elle semble en permanence crouler sous les dettes, tirer le diable par la queue chaque jour un peu plus. Et pourtant, Homer travaille assez rarement, et se rend encore moins souvent sur son lieu de travail - la centrale nucléaire de Springfield. 

 

Eh bien, selon les estimations de l'économiste en question, Chris Kolmar, ce brave Homer gagnerait mensuellement 6500 $ avec 1020 $ de remboursement pour l'achat de sa maison, estimée à 205 mètres carrés. Avec un pareil revenu, le taux d'endettement de la famille Simpson compte parmi les meilleurs de l'étude, avec 16 %…

 

Question : on est l'argent ?