Insur-Eréction du Vatican contre la contraception artificielle

Clément Solym - 13.04.2011

Zone 51 - Insolite - preservatif - vatican - erreur


On a peine à comprendre pourquoi une histoire de latex met le Vatican en ébullition ! Pourtant, un éditeur italien vient de se retrouver contraint de mettre au pilon tout un stock de livres, parce que ceux-ci comportaient une bête erreur de traduction.

YouCat, ouvrage de catéchisme prosélyte catholique à destination des jeunes devait être présenté aujourd'hui au cours d'une conférence de presse officielle au Vatican. Cependant, Nuova Citta, l'éditeur, s'est fait tirer les oreilles. Dans l'ouvrage, une petite boulette s'était logée, dans la partie concernant la possibilité pour les couples mariés d'agrandir leur petite famille.

C'est que le Vatican s'est toujours opposé fermement à la contraception artificielle, estiment que la vie, c'est le sexe. Ou l'inverse. Mais dans le respect des règles du coït charnel sous condition, évidemment. Cependant, les couples mariés peuvent avoir recours aux méthodes dites naturelles, pour gérer leur procréation, en se réglant - façon de parler - sur les cycles menstruels.


L'erreur dans le texte laissait comprendre que le Vatican avait revu sa position sur la capote, et permettait donc son usage. Chose impensable, aux yeux du Pape Ben XVI. Sauf dans le cas d'un rapport sexuel pour une prostituée, qui, elle, a le droit d'en utiliser.

Pour résumer, les couples mariés ont le droit de pratiquer une sexualité normale, mais sans contraceptif, et s'ils souhaitent que madame ne tombe pas enceinte à chaque assaut de monsieur, alors ils doivent avoir recours aux méthodes naturelles.

Dommage pour les 45.000 exemplaires produits du livre - surtout que 15 à 16.000 ont déjà été vendus, rapporte l'Associated Press. Cette erreur de traduction, puisque le livre a originellement été écrit par des théologiens allemands, et doit encore connaître d'autres traductions, a failli changer la face du monde.