'Internet, c'est la version moderne de l'autodafé', Madrilena Ferrari

Clément Solym - 26.11.2008

Zone 51 - Insolite - internet - autodafé - Ferrari


Son voyage a commencé : le livre le plus cher au monde, 100.000 $ pièce, tiré à 99 exemplaires seulement, garanti 500 ans et pesant plus de 20 kg arrive à New York.

Sa couverture est toujours faite de marbre et de velours et il sera exposé mardi prochain aux yeux du public. Six mois de construction sont nécessaires pour réaliser un exemplaire, et la New York Library vient de recevoir 20 exemplaires.

Pour l'éditeur italien, Madrilena Ferrari, cette réalisation tient du chef-d'oeuvre. « J'adore les livres », précise-t-il, depuis son Italie natale. « Les livres sont détruits pas internet, ils perdent leur identité - internet, c'est la version moderne de l'autodafé. Aujourd'hui, les objets sont si faibles qu'ils disparaissent. »


Pour en savoir plus sur le livre, vous pouvez découvrir son origine et son lancement sur cette page. À l'intérieur, les amateurs d'histoire de l'art en général et de Michel-Ange en particulier seront comblés de photos de ses créations.