Invraisemblable : 300 heures de lecture sans interruption

Clément Solym - 21.07.2011

Zone 51 - Insolite - lecture - republique - dominicaine


Cinq étudiants dominicains viennent de battre, hier, le record du monde de lecture sans interruption et à voix haute. Leur geste n'était pas gratuit, et très loin d'être idiot, en dépit des apparences.

Durant 300 heures successives, les étudiants ont en effet lu, dépassant de 60 heures le précédent record inscrit dans le Guinness, et détenu par un groupe de femmes de Miami.

Pas de temps de repos, ni pour manger, ni pour dormir : les étudiants avaient à coeur de sensibiliser à la situation de la République dominicaine sur les problématiques de lecture et d'alphabétisation. À tour de rôle, deux heures durant, ils se sont succédé devant un micro, pour lire les oeuvres complètes de l'historien et ancien président du pays, Juan Bosch.

Le tout fut retransmis en direct sur internet.

S'ils avaient prévu d'arrêter leur périple le mercredi, il ont finalement décidé de prolonger leur lecture pour atteindre 365 heures, une pour chaque jour de l'année.

Tous espèrent que ce record incitera les jeunes à se plonger dans des livres, et lire au moins une heure chaque jour, mais également inciter les patrons d'entreprises, à financer l'achat d'ouvrages d'auteurs locaux dans les bibliothèques.

Seuls 39 % des écoles primaires disposent d'une bibliothèque, dans les pays des Caraibes, contre 51 % dans les écoles primaires d'Amérique latine, rapporte l'Associated Press, citant les chiffres des Nations Unies.

« Nous allons faire de la lecture un truc à la mode », revendique José Manuel Bueno, étudiant en philosophie, et participant à cette aventure.