Jacques Chirac connaît un fiasco... littéraire

Clément Solym - 04.12.2007

Zone 51 - Insolite - Jacques - Chirac - combat


Chez Odile Jacob, la pilule a le goût d'un lendemain qui déchante... Éditeur des deux ouvrages que Jacques Chirac avait publiés, et chacun tiré à 100 000 exemplaires, pardon du peu, la maison s'est vu renvoyer avec pertes surtout et fracas, vraisemblablement près de 90 % du tirage.

5000 passionnés seulement se sont en effet rués sur Mon combat pour la France et Mon combat pour la paix. Des titres certes fort belliqueux, pour un Président qui n'a pas du tout remis au goût du jour les essais nucléaires...

Depuis mars, donc « on est assez déçus, évidemment », nous confiait une source interne. Niveau commercial, nous attendons encore les chiffres officiels.

« Non pas que l'on attendait des ventes fantastiques, commente-t-on chez un libraire parisien, mais c'est vrai que ça fait pas beaucoup. »

Alors déconfiture éditoriale ou confiture aux cochons ?

Pour approfondir

Editeur : Philippe Rey
Genre : lettres et...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782848761534

Haïti, une traversée littéraire

Depuis plus de deux siècles et au gré des soubresauts de l'histoire, la littérature haïtienne, de par son foisonnement et sa diversité, a très tôt dépassé ses frontières. Il faut dire qu'Haïti, devenue indépendante en 1804, est de longue date un objet littéraire dont se sont emparés de nombreux écrivains, de l'ancienne métropole française ou d'ailleurs : de Victor Hugo à Lamartine, en passant par Paul Morand, des surréalistes et écrivains voyageurs, notamment André Breton, au Cubain Alejo Carpentier, du Prix Nobel Sainte-Lucien Derek Walcott aux Martiniquais Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau, ou encore des contemporains français Dominique Fernandez, Serge Quadruppani, aux Américains Madison Smartt-Bell et Russell Banks. Sans pour autant occulter le véritable patrimoine littéraire que constitue ce pays, " où la négritude se mit debout pour la première fois ", pour reprendre le mot d'Aimé Césaire, ce volume met en lumière la création littéraire et son environnement artistique telle qu'elle se fait aujourd'hui en Haïti - avec, par exemple, Frankétienne, Georges Castera, Yanick Lahens, Gary Victor, Kettly Mars, Evelyne Trouillot. - et dans ses diasporas - avec Dany Laferrière au Canada, Edwidge Danticat aux Etats-Unis, René Depestre en France et tant d'autres encore. Un instantané de cette littérature telle qu'elle se crée et se diffuse aujourd'hui sera ainsi l'objet principal de cet essai rédigé par les écrivains haïtiens Louis-Philippe Dalembert et Lyonel Trouillot. Foisonnement littéraire, invitation à découvrir la vitalité de la littérature haïtienne, ce volume sera complété par de nombreux témoignages et inédits d'auteurs enregistrés sur CD, sans oublier un espace iconographique dédié à la photographie et aux arts visuels.

J'achète ce livre grand format à 19 €