Jeff Bezos veut l'espace, José Manuel Lara les biotechnologies

Clément Solym - 17.12.2012

Zone 51 - Insolite - Jeff Bezos - Jose Manuel Lara - vols spatiaux


C'est un intrigant communiqué qui vient de tomber, annonçant que le grand patron du groupe d'édition, entre autres, Planeta, allait investir dans le domaine des biotechnologies. Une manière de suivre le patron d'Amazon, Jeff Bezos, qui tendrait plutôt vers l'infiniment grand avec son projet Blue Origin, de conquête de l'espace ? 

 

Mi-octobre, l'information arrivait non pas à la vitesse de la lumière, mais bien celle de réacteurs chauffés à blanc. La société Blue Origin, montée par Jeff Bezos, réalisait des tests sur la poussée de moteurs de fusée, au Stennis Space Center de la NASA, dans le Mississippi. Un moteur combinant oxygène et hydrogène liquides et qui serait en mesure de propulser des touristes dans l'espace...

 

Le président et directeur du programme Blue Origin, Rob Meyerson se félicitait alors de cette expérimentation, et de sa médiatisation, alors que le programme s'était montré jusqu'à lors assez discret. Que ce soit sur le développement spatial d'un outil d'habitation ou les tests spatiaux, on ignore encore où cette entreprise mènera le grand patron d'Amazon.

 

Le vol de démonstration qui se déroulait le 19 octobre dernier était une première étape vers d'autres, manifestement et pour l'occasion le programme assurait avoir réalisé des avancées dans les voyages suborbitaux et orbitaux « très encourageants pour l'avenir des vols dans l'espace ». Vidéo à l'appui...

 

 

 

Mais revenons donc sur terre. Bien sur terre, alors que le président du Grupo Planeta José Manuel Lara, vient d'acquérir 30 % de la société Biotech Plasmia, spécialisée dans le développement de médicaments antiviraux et antitumoraux. Dans un communiqué, la société annonce également que Lara devient, par cet achat, actionnaire principal de la société.

 

Biotech Plasmia travaille sur trois nouveaux types de médicaments contre le cancer du sein et de la prostate. L'un de ses projets est de parvenir à la réduction des déchets qu'entraîne la fabrication de ces médicaments. Dans ses cartons, l'entreprise oeuvre également à la réalisation de médicaments génériques de meilleure qualité pour le traitement du SIDA...

 

Rêveur, le monde du livre, rêveur...