medias

L'appartement new-yorkais de Philip Roth est à vendre, 3,2 millions $

Clément Solym - 27.02.2019

Zone 51 - Insolite - appartement Philip Roth - New York Roth - Manhattan Philipp Roth


La disparition de ce géant de la littérature américaine a laissé nombre de lecteurs orphelins. Mais aux plus passionnés est donnée l’opportunité de se rapprocher de l’icône littéraire. En effet, l’appartement de Philipp Roth, situé dans l’Upper West Side, est en vente. 

Upper West Side
Upper West Side - Peter Burka, CC BY SA 3.0 (photo d'illustration)


Pour la modique somme de 3,2 millions $ – une paille pour un lieu si chargé d’histoire –, il est possible d’acquérir un appartement de deux chambres et trois balcons, où le prix Pulitzer résida. Pour un modeste complément de 675.000 $, on s’offrira également le studio adjacent, pour profiter pleinement d’un espace au cœur de Manhattan. 

Dans l’immeuble de West 79th Street, Philip Roth avait fusionné deux appartements pour n’en former plus qu’un seul. 

C’est en 89 que l’écrivain acheta la première partie, qu’il avait utilisée comme un studio d’écriture – il résidait à plusieurs pâtés de maisons, avec son épouse Claire Bloom. 

Après leur séparation, Roth revint durant plusieurs années dans le Connecticut, où il rédigea sa célèbre Trilogie américaine. Son retour à New York ne se fit alors qu’au terme de cette aventure éditoriale. Il réintégra son domicile, et s’offrit par la suite, en 2008, la seconde partie de sa résidence. 

Cerise sur le gâteau, nombre de ses affaires sont encore dans l’appartement – mais plusieurs de ses archives iront prochainement à la bibliothèque publique de Newark. N’ayant pas eu d’enfants, la maison est vendue par ses héritiers. 

Son biographe, Blake Baily, assure que Roth était fan du quartier, en raison de la grande communauté juive qui y réside. 

Philip Roth est décédé le 22 mai 2018, et laissera aux libraires, bibliothécaires, lecteurs de tout poil, cette phrase magique : « J’ai fait du mieux que j’ai pu avec ce que j’avais. Et après ça, j’ai décidé que j’en avais fini avec la fiction. » 

via Wall Street Journal   


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.