L'art aléatoire de la couverture et du bon titre de roman

Clément Solym - 19.08.2010

Zone 51 - Insolite - creer - couverture - livre


Depuis quelques jours, l'office de septembre, ou plus communément connu sous le nom de rentrée littéraire, de septembre, à ne pas confondre avec celle de janvier, obsède les librairies autant que les éditeurs. Et surtout les attachées de presse, qui courent entre les livres à envoyer et les journalistes à rencontrer. Pauvre monde...

Or pour réussir un livre, la légende veut que l'on applique la règle du Le/La/Les ... du/de/des ... thérapie par l'exemple : La fille de papier, Le voleur d'ombres, Le jardin du bossu...

Depuis début août, Un Titre propose cependant de générer des couvertures aléatoirement, tout en conférant une once d'originalité au produit, avec un titre plutôt décalés.

Un peu comme Les écureuils du bois de Vincennes sont sous Xanax le jeudi midi. Voyez ?

Or, le processus de Un Titre revient sur la bonne vieille règle.
UnTitre utilise ce mécanisme pour générer des titres (il peut en créer des milliers). Chaque titre généré est intégré dans une “vraie couverture” illustrée par une belle photographie piochée dans les “Creative Commons” de Flickr.

Introduisez vos prénoms et noms puis lancez le générateur. Troublant n'est-ce pas ?

Amis écrivains et éditeurs ne vous fatiguez plus pour trouver le titre de votre ouvrage, UnTitre le fait pour vous !