L'art de la contrefaçon entre amis : vamos à la plagiat

Louis Mallié - 02.04.2014

Zone 51 - Humour - Plagiat - LemonySnicket - DavidHandler


À l'occasion du 1er avril, les écrivains Lemony Snicket (auteur jeunesse des Desastreuses aventures des orphelins Baudelaire plus connu sous le nom de David Handler) et Malcolm Gladwell (essayiste à succès) se sont mutuellement accusés de plagiat. Simulation d'une querelle d'auteur qui raille les nombreuses affaires de plagiat qui ont rythmé l'actualité ces derniers temps, de Shia LaBeouf à Moacyr Scliar.

 

 

 

 

Diffusé hier sur le site de Lemony Snicket, un communiqué de presse rendait compte d'un « clash » entre les deux auteurs. En effet, l'un de leurs derniers livres respectifs David and Goliath et File Unger : 13 Suspicious Incident se seraient inspiré d'un peu trop près de l'autre. Mais lequel est le coupable ?

 

Jouant avec les titres des essais à succès de Malcolm Gladwell Blink (« cligner »), Le point de bascule, et ledit David et Goliath,  Lemony Snicket déclare :« Je ne peux pas “cligner“ sans que Malcolm Gladwell en profite pour me voler .(…) J'ai atteint “le point de bascule“. C'est comme un vieux conte biblique dont je n'arrive pas à me rappeler le titre pour l'instant ». 

 

Malcolm Gladwell a quant à lui commenté : « M. Snicket se pose "Les mauvaises questions". Il ferait mieux de faire attention » All the wrong question étant naturellement le titre d'un des ouvrages de l'auteur qui est maintenant prévenu…

 

Façon un peu détournée, de se faire de la pub, les deux auteurs sont même allés jusqu'à diffuser des extraits de leurs oeuvres avec entourés en rouge les passages dits « volés ». Ceux-ci seront sûrement plus éloquents pour montrer, effectivement (et il faut bien avouer qu'on ne peut s'empêcher de sourire), la teneur de la plaisanterie…