L'émouvante histoire de Max, le chat qui voulait juste aller à la bibliothèque

Antoine Oury - 06.12.2017

Zone 51 - Insolite - Max chat bibliothèque - Max bibliothèque - Max the Cat


Comme de nombreux chats, Max aime les livres et ceux qui les lisent. C'est donc son instinct qui l'a guidé vers la bibliothèque universitaire du Macalester College, dans le Minnesota. Mais il a dû faire face à un obstacle de taille : ni son maître ni les bibliothécaires ne souhaitaient le croiser dans l'enceinte de l'établissement, et ont demandé aux usagers de le bannir, eux aussi, en lui interdisant l'accès. Mais Internet était là pour le matou...

 


Un étrange affiche a fait son apparition au sein de la bibliothèque universitaire. On peut y lire : « Merci de ne pas faire entrer le chat. Son nom est Max. Max est gentil. Son maître ne veut pas que Max rentre dans la bibliothèque. Nous ne voulons pas que Max rentre dans la bibliothèque. » Avec ce message simple, les bibliothécaires espéraient dissuader les usagers de laisser le chat entrer dans l'enceinte de l'établissement, volontairement ou non.

Sauf qu'Internet a réagi : sur les réseaux sociaux, beaucoup se sont d'abord amusés de l'affiche, considérée comme une potentielle histoire pour les enfants...
 


Rapidement, des illustrateurs se sont lancés corps et âme dans ce projet :
 
 



D'autres se chargeaient des textes :
 



Certains prenaient l'affaire beaucoup plus au sérieux, et se mettaient à créer des cartes de bibliothèques pour le félin...
 



Max est rapidement devenu un symbole de l'accès à tous aux bibliothèques, lieux de culture, de savoir et d'apprentissage par excellence.
 



« Il est impossible d'écrire “education” sans “cat” », remarque un twittos...
 

Caresser le minou en bibliothèque : une réalité


Au fil des posts, Max incarne finalement une forme de résistance à l'ordre établi :
 


Des dizaines de lieux se proposent de l'accueillir, dont des librairies, évidemment :
 


La bibliothèque de l'université a publié un communiqué indiquant la « joie [des équipes] de voir qu'un si grand nombre de personnes s'amusent de l'histoire de Max le Chat ». Mais Barbara Laskin, responsable des relations publiques de l'université, a définitivement rappelé que les animaux n'étaient pas admis dans l'enceinte de l'établissement, pour la sécurité des usagers, mais aussi la leur...