L'humeur de Chereau : Lecteur, mon semblable, mon frère... je te hais

rédaction La - 20.10.2017

Zone 51 - Humour - dédicace livres auteur - lecteur livre rencontres - littérature dédicacer auteur


La vie d’auteur n’est pas de tout repos : les gouvernements se suivent et les perturbations fiscales avec eux... Mais le lecteur, lui, demeure, fidèle au poste, attendant avec une tendre affection que son auteur favori produise enfin la suite, le prochain, le précieux prochain. À la différence du chien, le lecteur ne supporte en revanche pas la trahison.
 

Or, n’oublions jamais que tout auteur vit aux dépens du lecteur qui l’achète. Et il n’y a pas plus vindicatif qu’un lecteur qui se sent blessé, parce que sa dernière lecture l’a déçu. Méfiance, ami auteur, méfiance : Stephen King l’a écrit dans Misery, certaines lectrices peuvent aller jusqu’à kidnapper leur romancier favori, pour tout obtenir de lui... Ah, impitoyables lecteurs !
 

 

 

 

Retrouver chaque vendredi L'humeur de Chereau, sur ActuaLitté

 

 

 

Retrouver les grandes oeuvres d'Antoine Chereau

 



 

Antoine Chereau – Du moment qu’on s’aime – Pixel Fever production – 9791091516044 – 23 €
 


Humeur et billets de la rentrée littéraire 2017

 

Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires