L'humeur de Chereau : profession libraire, sans langue de bois

Nicolas Gary - 16.02.2018

Zone 51 - Humour - dessin presse humour - conseil librairie lectures - livres lecteurs conseils


Le pire du métier, c’est de finir par aimer ce que l’on vend, et non plus vendre ce que l’on aime. C’est une grande éditrice * qui l’avait dit, déplorant l’évolution que prenait le monde du livre. La nécessité des best-sellers d’un côté, les ouvrages confidentiels de l’autre : les libraires jouent aux schizophrènes...

 


Mais entre les conseils de libraires et les calculs d’algorithmes, difficile de ne pas préférer le contact humain. Surtout que ce dernier est encore en mesure de faire preuve d’une honnêteté à toute épreuve.

 

* Sabine Wespieser, dont les livres sont souvent des merveilles

 

Chaque vendredi L'humeur de Chereau, sur ActuaLitté

 

 

Retrouver les grandes oeuvres d'Antoine Chereau

 



 

Antoine Chereau – Santé – Pixel Fever production – 9791091516075 – 23 €

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.