medias

L'humeur de Chereau : succès de profundis ou l'hommage posthume

Nicolas Gary - 26.10.2018

Zone 51 - Humour - dessin presse satire - mort auteur hommage - succès livre posthume


C’est connu, il suffit parfois de mourir pour connaître un succès auquel jamais, de son vivant, on n’aurait pu accéder. Rance est la rançon du succès, comme le clamait le chanteur, qui continue pourtant de remplir bien des salles, de son vivant. Mais que voulez-vous, ma bonne dame, on fait ce qu’on peut.

 

 

Maître Chereau, depuis les nues olympiennes, sait combien est vaine l’attente de la reconnaissance de ses contemporains. Certes oui, il faut bien vivre, car l’enthousiasme post-mortem ne rendra pas la dernière demeure plus douillette. C’est d’ailleurs plutôt le contraire.

 

Monsieur de Montherlant avait coutume de dire que « la gloire posthume est le coup de pied de la postérité ». Henri Jeanson imaginait, lui qu’un « livre posthume est presque toujours une œuvre que l’on a eu tort de ne pas enterrer avec son auteur ».

En attendant, les faits sont avérés : la mort provoque un vif intérêt. Possiblement par méconnaissance ?




 

Chaque vendredi L'humeur de Chereau, sur ActuaLitté

 

 


Retrouver les grandes oeuvres d'Antoine Chereau

 

 

 

 

 

Antoine Chereau – Le bonheur d'être auteur – Pixel Fever Production – 9791091516112 – 12 €
Antoine Chereau – Alors heureux – Pixel Fever – 9791091516099 – 23 €

 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.