L'intelligence du livre de Nabilla : le traquenard pour Trapenard

Nicolas Gary - 21.11.2013

Zone 51 - Humour - Nabilla - Augustin Trapenard - équipe de France


Tourner sa langue sept fois dans sa bouche peut épargner de petits désagréments. Depuis la victoire de l'équipe de France de football, plusieurs personnalités se retrouvent à devoir honorer des engagements pris, en cas de victoire des Bleus. Il paraît même qu'une miss météo avait promis de présenter sa séquence « à poil », mais qui pour le coup s'en est bien mieux sortie... Bref.

 

 

 

 

Dans tous les cas, c'est le chroniqueur littéraire du Grand Journal, Augustin Trapenard, qui a été rappelé à l'ordre par le patron, Antoine de Caunes. Ce dernier, en cas de succès des Bleus avait promis de dire du bien du livre de Nabilla. Alors... oui, la rédaction de ActuaLitté s'était engagée à ne plus évoquer ce livre, mais là, pour le coup... bon, c'est assez cocasse. 

 

« J'ai été surpris par l'intelligence de ce livre... et par Nabilla, qui a fait preuve d'autodérision. Autodérision qu'on ne lui connaissait pas du tout », assure le chroniqueur qui garde difficilement son sérieux. Et d'évoquer la fin de l'ouvrage pour appuyer sa démonstration, avec cette petite phrase de sagesse : 

 

C'est comme si j'te dis, 

tu viens de finir ce livre

mais tu sais pas lire

(j'espère au moins que t'as aimé

les photos...)

 

Oui, parce qu'il faut rappeler que Nabilla n'a pas écrit un livre, mais réalisé une séance de photos, lesquelles sont agrémentées de ces remarques subtiles et charmantes. 

 

Et Trapenard d'en rajouter deux couches, évoquant la qualité « saisissante » des photos, autant que la direction artistique. Il poussera le vice en parlant de livre-objet - et non, heureusement, de femme objet - ou de « recueil expérimental ». La suite est dans la vidéo ci-dessous. 

 

Pour mémoire, le livre avait beaucoup fait parler de lui, alors que des chiffres de vente ubuesques étaient avancés. Selon Edistat, depuis le 11 juillet, date de parution, il se serait vendu précisément 3799 exemplaires. Un flop. 

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo