La grammaire, et si c'était fait pour les chiens ?

Julien Helmlinger - 30.05.2013

Zone 51 - Insolite - Grammaire - Linguistique - Apprentissage


Pour s'en sortir avec les lois de la sémantique ou de la syntaxe, il suffirait parfois d'avoir du flair. C'est du moins ce que semblent démontrer le psychologue John Pilley et son fidèle canidé, Chaser, un Border Collie âgé de 9 ans. A renfort de quelques peluches, la bête est capable de comprendre des phrases comprenant un sujet, un verbe et son complément d'objet direct. Un chien de grammaire qui aurait un vocabulaire de plus de 1000 mots, et qui en ferait l'apprentissage au travers d'un processus d'élimination.

 

 

(CC by 2.0) 

 

 

Si les professionnels du secteur de l'édition pouvaient déjà craindre de se voir remplacés à l'avenir par des machines, voilà que le meilleur ami de l'homme menacerait lui aussi leurs emplois. Le psychologue du Wofford College de Spartanburg, Pilley, a dressé son chien au cours des 3 premières années de sa vie, à raison de 4 à 5 heures quotidiennes.

 

Chaser, le canidé, est donc formé pour répondre à des ordres tels que : « comme balle, prends le Frisbee » ou à l'inverse : « comme Frisbee, prends la balle », démontrant par là sa maîtrise des règles de base de la grammaire flexible. Assisté d'un dresseur canin, le psychologue avait au préalable appris au chien à reconnaître différents types de mots, comme les verbes, les noms et autres prépositions.

 

Si d'autres animaux ont pu faire l'objet d'études de ce type, il reste difficile aux chercheurs de définir comment un animal devient capable de comprendre les ordres auxquels il est soumis par le dresseur. Probablement comme les enfants, en procédant par mémorisation de mots, et raisonnant ensuite par élimination. Ainsi, Chaser est capable d'exécuter même un ordre comprenant un objet qu'il n'a jamais vu.

 

Après le livre audio pour apaiser les chiens, publié l'an passé, le secteur de l'édition pourrait bien un jour plancher sur des manuels de grammaire canins.

 

Ci-dessous une démonstration des talents de Chaser, en vidéo :