La littérature dans la peau : tattoo lu et tu le montres

Antoine Oury - 21.02.2013

Zone 51 - Insolite - tatouages - littérature - livres


Il y a certaines choses que l'on aime garder en permanence sur soi : pour Marylin, ce fut le Chanel n°5, pour d'autres, un livre fait très bien l'affaire. Pour affirmer leur amour débordant de l'objet, ou la passion unilatérale qu'ils vouent pour une oeuvre, certains lecteurs n'hésitent pas à faire de leur épiderme un coin de page, où inscrire un hommage à l'écrit.

 

 

<

>

 

 

 Effet de l'âge ? Les livres pour enfants ont la cote au niveau des inspirations pour les tatoués en devenir : ces derniers sont bien évidemment plus visuels, tandis que les simples citations pâtissent de cette concurrence. Attention toutefois, le bon goût littéraire n'évite pas quelque regrettable audace, à l'occasion...

 

Sans trop de surprises, la licence Harry Potter dispose du plus grand nombre d'affichages sur la peau des lecteurs, et laisse songeur quant à un hypothétique copyright madness : les ayants droit pourraient-ils faire effacer les dessins épidermiques ? 

 

Quant à se faire tatouer un watermark...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.