La littérature érotique, un ordinateur pourrait en écrire : la preuve

Clément Solym - 12.02.2015

Zone 51 - Insolite - ordinateur romance - érotique écriture - scènes sexe


Les éditions Livre de Poche avaient fait tomber la foudre, en inventant le générateur de titres façon Katherine Pancol. Un clic, et on se retrouvait avec les choses les plus abracadabrantesques. Le tout avec l'approbation de l'intéressée. Mais pour capter l'attention de ses contemporains, actuellement, il vaut mieux miser sur Cinquante nuances de Grey...

 

 

iHOTTIE

dollen, CC BY NC 2.0

 

 

Pour démontrer que la littérature érotique ne demande pas plus de talent que n'en posséderait un ordinateur, Lisa Wray, qui travaille chez Google, a décidé de mettre en ligne un générateur de textes Fifty Shades. 

 

 

 

Chacun des textes produits est alors strictement réalisé, parodiquement, par une machine, depuis le moteur Dada Engine. Cet outil génère des textes, depuis des manuels, sans aucune forme d'intelligence humaine. Et pour qui veut s'amuser, c'est par là.

 

 

Quant à celui de Lisa, il fait assurément sourire : 

 

 

 

Et pour l'essayer, c'est à cette adresse – le texte sera évidemment en anglais. en voici tout de même un extrait, que la décence nous interdit de traduire...

 

 

.

Abruptly, he slams me against the desk. He restrains me with his hips, and I groan, frustrated. His fingertips trail up my body so that desire and anxiety pump through me. I blush from my head to my toes, humiliated and excited at the same time. Shit.

Tipping my chin back, his skilled tongue invades my mouth, exploring, feeling spiraling out from deep within my belly. Dominating, his eyes glowing with lust, he softly kisses my face. Tasting, his eyes glowing with lust, insistent, he kisses me. I squirm against him, and one of his hands moves into my hair, lifting his other hand to cradle my face. My subconscious glares at me.

.

 

(via Reddit)