Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

La machine à écrire géante d'Underwood, dix tonnes de démesure

Julien Helmlinger - 24.10.2014

Zone 51 - Insolite - Machine à écrire - Giant Underwood Master Typewriter - Histoire - New York


La démesure à l'Américaine. À l'occasion de l'édition 1939-1940 de la New York World's Fair, qui se tenait alors dans le Queens, la marque de machines à écrire fondée par James Thomas Underwood exposait son improbable Giant Underwood Master Typewriter. Un outil massif, quelque 1728 fois plus grand que le modèle d'origine. Un monument que l'on peut toujours admirer via une série de cartes postales d'époque, conservée au sein de la New York Public Library.

 

 

 

 

Contrairement aux apparences, la machine a été réalisée par la firme Underwood de manière à être fonctionnelle, même si évidemment on aura connu plus pratique pour taper des textes. Comme on peut le voir sur les photos, même un éléphant ne parait pas bien grand en comparaison.

 

Mais, fort heureusement, à l'occasion de l'exposition de l'œuvre industrielle, l'on ne manquait pas de pin-ups pour grimper élégamment sur les touches. C'est que chacune des barres à caractères pesait environ 20 kilos, pour un poids total de la machine avoisinant les dix tonnes. 

 

Trois ans auront été nécessaires pour construire l'appareil, et non moins de deux wagons de train pour le transporter jusqu'à l'Exposition universelle. 

 

<

>