La Maison Blanche et l'Elysée d'accord pour favoriser Jeff Bezos

La rédaction - 12.02.2014

Zone 51 - Chez Wam - François Hollande - Barack Obama - Jeff Bezos


Depuis le début de la semaine, le président français est parti à la rencontre de son homologue, Barack Obama. Les deux présidents avaient consigné une tribune diffusée dans le Washington Post et Le Monde. ActuaLitté s'était interrogé : le magazine américain est désormais la propriété de Jeff Bezos, que l'on ne présente plus. Or, Jeff Bezos et son autre entreprise sont bien connus des services de Barack Obama. 

 

 


 

 

Comment diable l'Élysée, qui est parti en guerre contre l'optimisation fiscale, qui va rencontrer les patrons de Google, Facebook, pour un déjeuner ce midi, a-t-il accepté que la tribune soit offerte, en exclusivité, au journal du patron d'Amazon ?

 

« Le choix a été proposé par la Maison blanche, en accord avec L'Élysée », nous précise le service de presse. « C'est un processus similaire pour Le Monde. »

 

Nous avons sollicité le service de presse de l'Élysée, pour tenter d'approfondir la question.En effet, il avait déjà été reproché à Barack Obama d'avoir offert une forte publicité à ce patron, lorsqu'en août 2013, il avait tenu un meeting à l'intérieur de l'un des entrepôts d'Amazon.

 

Comment le Palais peut-il alors cautionner la publication d'une tribune, dans le Washington Post, journal acheté par Bezos, sans se poser la moindre question ? Comment peut-on parler de lutte contre l'optimisation fiscale, alors que dans le même temps, un pareil cadeau est fait ? 

 

Problème de cohérence, ou de manque d'informations ? Nous attendons toujours les réponses.