La maison familiale des Rushdie ne reviendra pas à Salman

Clément Solym - 09.12.2012

Zone 51 - Insolite - maison familiale - Salman Rushdie - vente


Voilà trente années que la famille Rushdie se bat pour retrouver une maison ancestrale, que le père du romancier avait accepté de vendre en 1970. Et malgré les appels et les procédures, la Cour suprême contraint la famille à respecter les termes de l'accord passé. Point barre. 

 

Le deal était simple : Rushdie père vendait sa bâtisse à Ram Bhiku Jain, leader du Congrès, contre 50.000 roupies, et le reste de la somme viendrait après l'obtention du quitus fiscal des autorités. 

 

Mais les familles sont entrées dans un différend qui les a menés devant les tribunaux en décembre 70. Et depuis... ça traînait. En octobre 83, une décision en faveur de la famille Rushdie devait garantir le règlement de la somme. Mais entre temps, la famille souhaitait faire annuler la vente. 

 

Selon le règlement, les Rushdie sont coupables de ne pas avoir respecté les termes de la transaction, et la maison devra revenir, sous couvert de quelques modalités financières, à l'acheteur, comme prévu... (via Times of India)