La maison natale de George Orwell, une porcherie ?

Julien Helmlinger - 25.01.2013

Zone 51 - Insolite - George Orwell - Animal Farm - 1984


Jean-Pierre Martin propose aux lecteurs de découvrir la dernière maison du visionnaire anglais à travers son essai publié hier chez Gallimard L'autre vie d'Orwell. Il s'agit de la ferme de Barnhill, sur l'île de Jura en Écosse où il écrivit son plus grand chef d'oeuvre. Et le Nouvel Obs rapporte que la demeure natale de l'auteur de 1984 et La ferme des animaux , à Matihari en Inde, serait désormais à l'abandon et investie par des cochons. Un comble.

 

 

 

 

Eric Arthur Blair, alias George Orwell, est né le 25 juin 1903, il y a 110 ans à Motihari, l'une des villes les plus pauvres du pays, non loin de la frontière népalaise. Et s'il vécut les premiers mois de son existence dans la maison, il n'y serait jamais retourné après l'avoir quittée.

 

Et la maison serait désormais une étable porcine en piteux état, abandonnée par l'homme, ses murs livrés aux fuites et menaçant de s'effondrer. Une ruine dont ne se préoccupent guère les autorités indiennes ou la population, mais que le Rotary Club local espère voir rénovée.

 

Quelques années en arrière, le Club avait fait ériger un panneau devant la maison, pour indiquer aux éventuels touristes et gens du pays qu'un grand écrivain avait habité les lieux. Une indication soigneusement traduite en anglais et en hindi, mais sans compter qu'une grande partie des résidents de la ville sont illettrés.

 

Debapryia Mukherjee, du Rotary Club local, a déclaré au Times indien que l'association espère « la restauration complète et immédiate de la maison ». C'est pourquoi ils ont lancé un site Web dédié à la promotion de ce projet. Cependant, le projet audacieux ne semble pas convaincre les autorités. Celles-ci ont sans doute du mal à imaginer l'intérêt d'un parc d'attractions orwellien dans une bourgade dont les résidants gagnent un revenu moyen avoisinant les 300 euros annuels...