La pagination, une pratique archaïque à l'ère numérique ?

Julien Helmlinger - 10.03.2014

Zone 51 - Insolite - Typographie - Pagination - Histoire


La numérotation séquentielle, toujours à la page ? S'il nous a longtemps semblé nécessaire que les pages d'un livre soient dûment numérotées, afin de pouvoir y faire une recherche documentaire sans avoir à se perdre dans tout son contenu, la méthode n'apparaît plus aujourd'hui comme une évidence. À l'heure des formats numériques, la page, unité de référence dans le découpage de textes depuis des siècles, pourrait bien céder sa place à une segmentation de plus en plus pointue. Désormais le décompte des caractères et les mots-clés ont voix au chapitre.

 

 

Le premier livre présentant des pages numérotées

Heinrich Heine Universität Düsseldorf 

 

 

La numérotation quasi systématique des pages, paraissant comme une évidence aujourd'hui, serait devenue la norme en imprimerie au cours du XVIe siècle, soit plus d'un demi-siècle après l'invention de la presse à imprimer de Gutenberg. Innovation qui avait permis la modernisation des techniques venues d'Asie, par l'usage des caractères mobiles en plomb, reproductibles et réutilisables, ouvrant ainsi la voie à une démultiplication des livres jusqu'à lors jamais vue.

 

L'ouvrage le plus ancien laissant apparaître une numérotation des pages, en chiffres arabes, serait intitulé Sermo in festo praesentationis beatissimae Mariae virginis, et aurait été imprimé en 1470 par Arnold Ther Hoernen, dans la ville allemande de Cologne. Cette pratique allait grandement simplifier les travaux de recherche, de citation ou encore de comparaison.

 

Aujourd'hui, si la page s'est imposée comme unité de référence pour la division d'un texte, à l'ère de l'imprimerie, son règne pourrait s'achever avec l'ebook.

 

Désormais, les alternatives se précisent. Des moteurs de recherche permettent de retrouver directement des mots ou des ensembles dans un ouvrage numérique, des logiciels permettent de numéroter jusqu'au caractère près, quand les sommaires peuvent éventuellement renvoyer à des paragraphes ou vers toute sorte d'emplacements marqués à travers le texte...