La science a tranché : le meilleur super-héros est...

Antoine Oury - 14.06.2016

Zone 51 - Insolite - meilleur super-héros - super-héros puissance - super-héros Leicester


Les chercheurs de tous horizons semblent apprécier les pouvoirs des super-héros : peut-être parce qu'ils défient notre perception de la réalité, ou simplement pour leur capacité à s'emparer des questions que la science moderne se pose. Les chercheurs de l'université de Leicester (Angleterre) ont mis un terme à une série de publications sur les pouvoirs des super-héros en déterminant lequel était le plus puissant. Tout simplement.

 

Dragon*Con 2013: JLA vs Avengers

(Pat Loika, CC BY 2.0)

 

 

Les chercheurs de l'université de Leicester se sont spécialisés dans les études des pouvoirs de super-héros : à l'occasion du lancement de la série The Flash, ils avaient ainsi déterminé que la vitesse supersonique du super-héros tuerait plus de personnes qu'elle n'en sauverait. Les chercheurs avaient souhaité « utiliser les principes scientifiques pour étudier la faisabilité des superpouvoirs des super-héros les plus connus ».

 

Toute une série de publications se sont intéressés au sujet, entre 2009 et 2016, dans le Journal of Physics Special Topics et le Journal of Interdisciplinary Science Topics : ce sont donc sept années qui ont été consacrées à l'étude scientifique des super-héros. Avec un tableau comparatif, ils ont utilisé les résultats de toutes ces études pour comparer les personnages. Au sein de leur panel, on retrouve ainsi Superman, Wolverine, Mystique, Thor, The Flash, Spider-Man, Batman, Le Lézard, Iron Man, Le Surfeur d'Argent, Flèche Noire et Iceman. Les deux univers DC Comics et Marvel sont donc mélangés...

 

En cas de gigantesque combat, Superman serait le mieux armé : l'Homme de Fer dominerait les autres grâce à ses attaques supersoniques (il pourrait ainsi libérer une énergie équivalente à 7.07x105 Joules par seconde), mais aussi parce qu'il possède « le tissu musculaire le plus dense »... Wolverine, Thor et Mystique ne se débrouillent pas mal non plus, grâce à, respectivement, leur capacité de régénération, leur capacité à relâcher une importante dose d'énergie et la manipulation de gènes pour Mystique.

 

Si Superman est capable de tenir tête à un demi-dieu, Flèche Noire (Black Bolt en VO), ce super-héros bien moins connu, est le plus destructeur, puisqu'il est capable de détruire une planète en libérant de l'énergie.

 

Les étudiants à l'origine de ce classement ont poussé le vice jusqu'à désigner le super-héros le moins bien équipé... Et c'est ce pauvre Batman, aka le riche Bruce Wayne, qui obtient le titre : un simple atterrisage après avoir plané dans les airs le laisserait à la merci de ses ennemis...

 

Le Dr Cheryl Hurkett, de l'université de Leicester, est fière de ses étudiants : « Une des qualités importantes du métier de scientifique (comme dans d'autres professions) est celle qui permet de faire des liens entre l'importante quantité d'informations dont disposent les étudiants et la capacité de les utiliser dans un contexte inédit. » Dans cette perspective, le fait d'utiliser des connaissances, théories et calculs scientifiques pour éprouver de tels sujets ne peut être qu'encouragé...

 

Le classement détaillé des pouvoirs des super-héros est disponible à cette adresse, mais intégralement en anglais.