Laura, dernier texte de Nabokov, sera publié, pas brûlé

Clément Solym - 25.04.2008

Zone 51 - Insolite - Laura - Nabokov - fils


Le fils de Vladimir, détenteur du dernier manuscrit de son père et seul responsable après Dieu du sort des pages confiées par son géniteur peu avant sa mort, a finalement tranché. Après une vague histoire de fantôme à laquelle personne n'a rien compris, et malgré les consignes testamentaires claires et précises de brûler ce qui incarnait pourtant « la quintessence la plus concentrée de la créativité », Dmitri a respecté sa parole et a donné confidentiellement sa décision le 23 avril dernier.

Salva ? Jugula ?

Le livre sera donc publié. L'origine de Laura, titre du rescapé, ne satisfaisait pas les exigences paternelles et son besoin perfectionniste. Cependant, afin de ne pas priver l'humanité de cette oeuvre, Dmitri prend le risque de contredire la volonté paternelle.

Le nom de l'éditeur n'est évidemment pas connu, mais impossible de savoir quels sont les aspirants, ou même s'il y en aura, ironise un commentateur américain. Il reste plus que probable que la curiosité du public l'emporte dans tous les cas et que le livre, ou plutôt les fragments incomplets connaissent un fort engouement.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.