Le chat Kouzya nommé assistant bibliothécaire en Russie

Cécile Mazin - 20.09.2013

Zone 51 - Insolite - assistant bibliothécaire - chat - Russie


Il sera facile de distinguer Kouzya des autres bibliothécaires : dans la ville de Novorossiisk, sur les bords de la Mer Noire, c'est le seul à porter un noeud papillon. Et à se déplacer à quatre pattes. Le chat de gouttière s'est présenté à la porte de l'établissement en octobre dernier, et les employés ont fini par l'adopter.

 

 

 

 

Baptisé Kouzya, le chat errant a sidéré les bibliothécaires, découvrant à quel point cet animal parvenait à capter l'attention des usagers, à divertir les enfants... mais également à accueillir les visiteurs dès l'entrée de l'établissement. Avec le bouche à oreille, les gens intrigués sont venus pour voir le chat avec le temps, ont fini par rester pour les livres. Et rapidement, le chat a été promu assistant-bibliothécaire, rapporte le Moscow Times.

 

Il est d'ailleurs rémunéré, avec trente boîtes de pâté par mois, et flâne dans les allées et sur les étagères. On le paye également de petites caresses, et s'il passe ses journées dans la bibliothèque, il passe ses nuits dehors.

 

Mais derrière cette petite histoire, se cache une affaire plus complexe. En Russie, le sujet de l'immigration est brûlant, et les critiques prétendent que des travailleurs sans papiers volent les boulots disponibles. Or, le directeur de l'établissement est intervenu personnellement, pour s'assurer que le chat ne serait pas un hors-la-loi, et par un ordre spécial, a muni le chat... d'un passeport et d'un titre officiel de travail. Il a également été vacciné...