Le club de lecture de Facebook : Zuckerberg victime de son réseau

Clément Solym - 16.01.2015

Zone 51 - Insolite - Facebook lecture - partage livres - commentaires réponses


Tout commence avec un fou rire. Mark Zukerberg avait pris comme sage décision de lire un livre toutes les deux semaines, ayant manifestement découvert que cela existait. Il a même souhaité partager avec ses amis ses impressions de lecteur. Le monde entier s'est ému de cette initiative. Sauf que, dans les faits, le mouvement a fait long feu...

 

1340 personnes ont aimé, 88 partages effectués, et quelque 150 commentaires et presque le double en question à l'auteur... Un flop. Magistral. Pour un projet qui avait vocation à devenir un club de lecture international et que certains pressentaient comme un rival à l'émission d'Oprah Winfrey... Bref, un vide... 

 

Probablement que le livre n'a pas su séduire, ou que le sujet n'était pas assez large pour séduire tout un chacun ? Mais le pire n'est pas encore atteint : en réalité, Facebook ne dispose pas de solutions pour un modèle Question et Réponse. Les algorithmes sont incapables de gérer correctement cette page, et le modèle de classement et de filtrage mis en place fait disparaître rapidement le post.

 

La réalité est que la technologie a privé les 30 millions d'amis de Mark de ce projet, et même si un quart d'entre eux l'ont vu, la plupart est passée totalement à côté.

 

 

 

 

Pas un vrai drame : si l'on passe en revue certains des commentaires, on se rend compte que... les humaines restent des humains. Mettant de côté les différentes demandes pour un lien PDF, permettant un téléchargement pirate rapide et gratuit.

 

Et fort heureusement, il est souligné que les questions et commentaires doivent être pertinents par rapport au livre.

 


 

 

Adorable, non ?