Le Codex Silenda, il faudra résoudre une énigme pour en tourner les pages

Antoine Oury - 11.08.2016

Zone 51 - Insolite - Codex Silenda - Brady Whitney book - livre énigmes


Brady Whitney est un spécialiste des énigmes, et il a cette fois choisi l'objet-livre comme terrain d'expérimentation. Le designer originaire de l'Iowa a créé le Codex Silenda, un livre en bois qui ne présente que 5 pages. Chacune d'entre elles est en réalité une sorte d'énigme casse-tête qui nécessite d'être résolue pour que la page puisse être tournée.

 

 

 

Pour ne pas trop vous décevoir, précisons d'emblée que le livre, au cœur d'une campagne de financement participatif sur Kickstarter, n'est plus disponible à l'achat. 150 $ étaient nécessaires, au minimum, pour obtenir une version assemblée du Codex Silenda, et 125 $ pour une version à monter soi-même. Les deux options ne sont plus disponibles sur Kickstarter, où le livre a rencontré un véritable succès, récoltant 165.000 $ en quelques jours, sur les 30.000 espérés.

 

Il est toutefois toujours possible de se payer des fichiers pour découper soi-même des planches de bois en suivant les plans fournis, pour les âmes bricoleuses et bien équipées. 

 

Pour les autres, eh bien, il ne restera plus qu'à regarder la vidéo de présentation et à admirer toute la dextérité nécessaire pour produire un tel objet. Le Codex Silenda est le projet de Whitney pour sa thèse de fin d'études, et propose au lecteur de se mettre dans la peau d'un apprenti aspirant de Léonard de Vinci. Pour convaincre le grand inventeur de le prendre sous son aile, toutefois, il devra venir à bout de ce livre d'énigmes mécaniques...

 

Sur la première, il faut ouvrir un iris mécanique, quand la seconde propose un labyrinthe rotatif particulièrement retors. La troisième page présente un mécanisme connu sous le nom de croix de Malte, essentiellement utilisé dans les projecteurs cinématographiques, et la quatrième un système de « glissières paradoxales », qui devront être toutes alignées pour activer le mécanisme.

 

 

Enfin, la dernière page, de loin la plus ardue, propose un verrou crypté par des runes à la signification inconnue... La totalité du livre est assemblée à la main, souligne Brady Whitney. Outre ce dernier, le Codex Silenda est le fruit du travail d'Hanna Humphrey, chargé du versant commercial du projet, et le labrador Koda, « soutien émotionnel »...

 

Il en faudra probablement pour finir ce livre !