Le fossile marin d'un Cthulhu miniature âgé de 430 millions d'années

Maxim Simonienko - 18.06.2019

Zone 51 - Insolite - cthulhu fossile - hp lovecraft - l'appel de cthulhu


En avril 2019, une équipe internationale de chercheurs a dévoilé des restes fossilisés d'un ancien parent du concombre de mer, découvert dans les eaux anglaises. Un ancêtre qui ressemble étrangement à l'un des monstres les plus craints de la fiction d'horreur : Cthulhu.


EsaRiutta - Pixabay License

 
Et pour preuve, la ressemblance était tellement frappante que les scientifiques de la revue Proceedings of the Royal Society B ont décidé de surnommer la créature : Sollasina cthulhu.

Le petit monstre, muni de ses 45 tentacules, se cachait au fond des mers il y a environ 430 millions d'années et ne mesurait pas plus de 2,54 cm de diamètre. Un bébé comparé à la terreur décrite dans le vieux conte tentaculaire de H.P. Lovecraft. Pour les intéressés, le récit est ressorti dernièrement sous l'éternel titre L'Appel de Cthulhu, aux éditions Bragelonne, grâce à la traduction de François Baranger.

crédits: Elissa Martin, Yale Peabody Museum of Natural History

 
« Le Sollasina appartient à un groupe éteint appelé les ophiocistioïdes, et ce nouveau matériau fournit les premières informations sur les structures internes du groupe », a précisé Imran Rahman, auteur principal du Oxford University Museum of Natural History dans un communiqué.

La petite bête savait tout de même se défendre. En effet, ses nombreux tentacules servaient à s'emparer de ses proies, mais également à effrayer les prédateurs voulant déguster un ikayaki avant l'heure. 

« Les "pieds tubulaires" des échinodermes vivants sont nus, mais chez les ophiocistioïdes, ils étaient plaqués », a révélé Derek Briggs, paléontologue de Yale et coauteur de l'étude. « Notre analyse suggère fortement que les ophiocistioïdes ont divergé de la ligne menant aux concombres de mer modernes. »
 
Aussi incroyable que cela puisse paraître, les monstres de fiction ont plus d'une fois inspiré les scientifiques pour leurs trouvailles. Par exemple, il existe déjà un parasite du termite surnommé Cthulhu macrofasciculimque et une mouche nommée Nanocthulhu lovecrafti.

Un récent fossile de dinosaure, découvert en 2012, a reçu comme nom Sauroniops pachytholus (œil de Sauron), en référence au diabolique personnage créé par J.R.R. Tolkien dans la saga du Seigneur des anneaux. On peut également citer le célèbre Aname aragog, araignée australienne, dont le nom fait référence à l'araignée dressée par Hagrid dans Harry Potter et la Chambre des Secrets.


via Huffington Post, Futura Sciences


Commentaires
pour le coup il a bien peu avoir avec Cthulhu et c'est plus à la masse difforme qu'est Azathoth qu'il s'apparente (on reste dans la mythologie lovecraftienne mais bon...)
François Baranger n'est pas le traducteur de l'édition de l'appel de Cthulhu sur laquelle il a travaillé, mais l'illustrateur.

C'est Maxime le Dain qui l'a traduit pour cette édition.

Merci de corriger.

Et effectivement la représentation du mollusque ressemblerait plutôt à Azatoth, mais du coup, c'est moins vendeur que nommer son frère et rival.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.