Le lecteur ebook en 1922, attention les yeux

Antoine Oury - 13.03.2015

Zone 51 - Insolite - Pocket Reading Machine 1922 - Kindle du XXe siècle - Science and Invention


Que reste-t-il à faire un vendredi soir, si ce n'est se replonger dans les archives du bout du monde ? En 1922, l'amiral Bradley Fiske assurait qu'il allait révolutionner la lecture, avec une « pocket reading machine »... Autrement dit, une machine de lecture de poche, au fonctionnement plutôt audacieux. Inutile de souligner que le système n'a jamais décollé.


 

 

C'est un article du magazine Science and Invention du mois de juin 1922 qui révèle l'invention au monde entier. Pour faciliter la lecture, l'amiral Fiske a mis au point une étrange machine, à mi-chemin entre les jumelles de théâtre et l'orgue de barbarie.

 

Les ouvrages sont en effet imprimés sur des fiches de 15 centimètres de long et 5 centimètres de large, que l'on insère dans l'appareil. 5 fiches imprimées recto verso contiennent tout un roman de 100.000 mots, assure l'amiral.

 

Ensuite, il ne reste plus qu'à coller son œil dans une loupe, et de faire défiler la fiche pour suivre le texte, présenté en quatre colonnes sur chaque côté des fiches. L'article paru dans Science and Invention promettait que les yeux n'étaient pas mis à l'épreuve par ce mode de lecture...

 

Si cette invention de Fiske n'a pas vraiment convaincu, il fut l'un des grands ingénieurs de l'US Navy, au sein de laquelle il perfectionna notamment le contrôle des torpilles ou les méthodes d'estimations de portées des navires ennemis.

 

(via Gizmodo)