Le libraire portugais Byblos ravi de ses puces RFID

Clément Solym - 23.07.2008

Zone 51 - Insolite - puces - RFID - Byblos


Byblos doit représenter une évolution pour la ville de Lisbonne, faisant concurrence directe à la FNAC avec un fonds de 150.000 livres. Son système de puces RFID (émission par radio fréquence) sera aussi à la base de ce nouveau service. Et le libraire espère bien que son système permettra d'améliorer le service proposé au consommateur, le contrôle de son inventaire ainsi que la sécurité.

Développées par CreativeSystems, ces puces conçues par le détaillant Avery Dennison sont comme un véritable catalogue de ce qu'offre la technologie RFID.

Les clients peuvent en effet scanner la puce de n'importe quel objet pour que s'affichent sur l'une des 40 bornes les informations nécessaires sur le livre ou autre article, avec le prix, et d'autres éléments. Ensuite, ils passent par l'un des 14 points de vente utilisent les lecteurs de puce RFID pour accélérer le processus d'achat.

Rapidité d'exécution

Quand les documents arrivent chez Byblos, ils sont intégrés par le personnel : on opère alors un inventaire deux fois par jour et très rapidement. Si l'on tente de sortir un des articles, les barrières de sécurité retentissent, comme dans tout centre commercial.

Selon le libraire, les puces RFID ont amélioré le temps d'attente passé à la caisse de 65 % et ont réduit celui passé à faire les inventaires de 30 %. La compagnie envisage d'ouvrir neuf autres magasins au Portugal et en Espagne à la fin de l'année 2009. Tous seront pourvus de ces puces. Les voici en démonstration :