Le livre d'un prêtre dans une télénovela sacrilège : placement de produit parfait ?

Nicolas Gary - 09.05.2015

Zone 51 - Insolite - Argentine livre - prêtre catholique - université telenovela


Voilà une forme de publicité assez peu commune, pour un recteur d'université catholique, même en Argentine. Victor Manuel Fernández a certainement péché par orgueil, en savourant avec plaisir que son livre serve dans le cadre d'une télénovela controversée en Argentine... parce que plutôt grinçante et irrévérencieuse. Voire franchement versée dans le sacrilège.

 

 

Le feuilleton télé, Esperanza mía, raconte en effet l'histoire d'une jeune novice et d'un prêtre – une histoire d'amour, pas tout à fait toléré dans la maison du Seigneur, même avant d'y rentrer pour de bon. Mais Victor Fernandez, depuis Facebook, s'est surtout ému que l'on retrouve son propre ouvrage, Teología espiritual encarnada, lu par une des protagonistes de l'émission. Laquelle est en recherche, bien entendu...

En la novela se ve el libro donde estudia la monja: "Teología espiritual encarnada" de Víctor Fernández, je je

Posted by Víctor Manuel Fernández on lundi 4 mai 2015

 

L'Église d'Argentine n'a pas vraiment apprécié la telenovela, et à plusieurs reprises a tenté de dénoncer cette vision sacrilège des ordres. Dans un communiqué officiel, les autorités catholiques estimaient que les sentiments religieux des Argentins ne devraient pas être attaqués de la sorte. Et qu'il relevait de la provocation de présenter un prêtre avec une, voire pire, plusieurs petites amies, choisies dans le couvent d'à côté.

 

Une campagne avait également été lancée pour tenter de faire suspendre l'émission, diffusée sur Canal13, depuis début avril dernier. 

 

Mais comment faire respecter l'autorité de l'Église, maintenant que le recteur de l'université de vante, qui plus est sur Facebook, de voir son livre ainsi promu à des heures de grandes écoutes ? (via Info Catholica)

 

prêtre argentine facebook livre telenovela