Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Le Macintosh de Steve Jobs en 1984 : d'Orwell à Apple

Nicolas Gary - 24.01.2014

Zone 51 - Insolite - Big Brother - Steve Jobs - Apple


Ridley Scott avait déjà sorti son film culte, Alien, le huitième passager, mais également Blade Runner, quand il s'est attaqué, en 1984, à la réalisation d'une publicité démente. Fortement inspirée du livre de George Orwell. Big Brother n'était qu'une voix, un regard, omniprésent, et pourtant, si précurseur de notre société contemporaine. Et aujourd'hui, on célèbre le trentième anniversaire de la fameuse publicité qui ne présentait justement pas le produit de la firme Apple. Enfin, le presque-anniversaire.

  

 

 

 

Big Brother, c'est tout de même un livre culture a plus d'un titre. Souvenirs : 

« De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée. »

 

Et dans son adaptation, mettant en scène Anya Major, la libératrice, et David Graham, le visage de Big Brother, Ridley Scott avait tout de même frappé très fort. Non seulement on savait à peine de quoi il retournait après voir vu la vidéo, mais surtout, on pouvait continuer de s'interroger sur le produit promu.

 

 

 

 

Chose amusante, le slogan de la publicité annonçait clairement l'arrivée de l'Apple Computer, un produit qui allait faire en sorte que l'année 1984 ne soit pas comme le roman 1984. Tout cela est magique, et comme la légende l'a désormais instauré, c'est le 22 janvier ou le 23 janvier que l'on célèbre la première diffusion de ce spot.

 

Enfin, presque.

 

Presque, parce que ce n'est pas le 22 janvier 1984 que le spot a été dévoilé, mais le 31 décembre 1983, quelques minutes avant minuit, sur KMVT-TV. En réalité, donc, cet anniversaire est plutôt un non-anniversaire. Mais la chaîne ne diffusait que sur la localité de Twin Falls, située dans l'Idaho. Ce choix était judicieux, il permettait à Apple de prendre part à la cérémonie récompensant la meilleure publicité de l'année 1983, et la localisation permettait d'avoir une audience restreinte, et conserver, pour le Super Bowl, une forme d'exclusivité, souligne TUAW.

 

Ce qui n'empêchera pas de reparler de George Orwell, de son livre fantastique sur l'oppression et le contrôle absolu exercé sur les êtres :

 

C'était une journée d'avril froide et claire. Les horloges sonnaient treize heures. Winston Smith, le menton rentré dans le cou, s'efforçait d'éviter le vent mauvais. Il passa rapidement la porte vitrée du bloc des « Maisons de la Victoire », pas assez rapidement cependant pour empêcher que s'engouffre en même temps que lui un tourbillon de poussière et de sable.

Le hall sentait le chou cuit et le vieux tapis. À l'une de ses extrémités, une affiche de couleur, trop vaste pour ce déploiement intérieur, était clouée au mur. Elle représentait simplement un énorme visage, large de plus d'un mètre : le visage d'un homme d'environ quarante- cinq ans, à l'épaisse moustache noire, aux traits accentués et beaux.

Winston se dirigea vers l'escalier. Il était inutile d'essayer de prendre l'ascenseur. Même aux meilleures époques, il fonctionnait rarement. Actuellement, d'ailleurs, le courant électrique était coupé dans la journée. C'était une des mesures d'économie prises en vue de la Semaine de la Haine.

Son appartement était au septième. Winston, qui avait

trente-neuf ans et souffrait d'un ulcère variqueux au- dessus de la cheville droite, montait lentement. Il s'arrêta plusieurs fois en chemin pour se reposer. À chaque palier, sur une affiche collée au mur, face à la cage de l'ascenseur, l'énorme visage vous fixait du regard. C'était un de ces portraits arrangés de telle sorte que les yeux semblent suivre celui qui passe. Une légende, sous le portrait, disait : BIG BROTHER VOUS REGARDE.

 

Pour son prétendu 30e anniversaire, Apple a également publié une nouvelle vidéo de présentation : un tout autre genre...