Karaoké de Michel Houellebecq et Jean-Louis Aubert : Isolement

Antoine Oury - 20.02.2014

Zone 51 - Insolite - Michel Houellebecq - Jean-Louis Aubert - Les parages du vide


Poète, écrivain, chanteur, acteur et désormais parolier, enfin presque. Michel Houellebecq a collaboré avec Jean-Louis Aubert sur le nouvel album de ce dernier, Les parages du vide. Après avoir lu Configuration du dernier rivage, Aubert a mis en musique 8 textes du recueil paru chez Fayard, en deux jours seulement. Il a contacté Houellebecq pour qu'il valide le projet, ce qu'il a fait sans hésiter.

 


Michel Houellebecq painted portrait _DDC2379

(thierry ehrmann, CC BY 2.0)

 

 

« Il y avait une chanson, j'ai attrapé ma guitare. Ça fait longtemps que je vous lis avec délice et étonnement, en éprouvant parfois une indicible proximité. Serait-il possible que le chanteur chante le poète ? Pourrais-je donner des ailes à vos mots ? », a écrit Jean-Louis Aubert à Michel Houellebecq, par mail, au printemps 2013. 

 

En réponse, l'écrivain s'est déclaré « très content d'être une source d'inspiration », et n'a pas hésité à donner de sa personne pour le clip du premier extrait de l'album de 8 titres qui sortira le 8 avril prochain, la chanson « Isolement ». Dépenaillé comme tout, l'écrivain français apparaît face au chanteur, synchronisant le mouvement de ses lèvres sur son propre texte, mis en musique.

 

Ce n'est pas la première fois que l'écrivain fricote avec les notes : en 1996, il sortait Le sens du combat, édité par Radio France, de la poésie récitée sur une musique de Jean-Jacques Birgé, avant Présence humaine en 2000, avec Bertrand Burgalat et Eiffel aux compositions, et enfin Établissement d'un ciel d'alternance en 2007, à nouveau avec Jean-Jacques Birgé.

 

Par ailleurs, d'autres musiciens ont repris ou se sont inspirés de ses textes pour leurs chansons, comme Iggy Pop ou... Carla Bruni.