Le romancier Graham Joyce travaille au scénario du jeu Doom 4

Clément Solym - 25.01.2009

Zone 51 - Insolite - Graham - Joyce - scénario


Doom, c'est probablement le jeu vidé ancestral le plus connu de l'univers. C'était moche, linéaire, on n'avait juste à tirer là où ça bougeait, mais ça a marché méchamment. Quant au scénario, il tenait sur un ticket de métro plié en deux et sur lequel on aurait écrit au marqueur. Un gros marqueur.

Des scientifiques ont ouvert un portail vers l'Enfer depuis une station sur l'une des lunes de Mars. L'objectif ? Tirer sur à peu près tout. C'était il y a 15 ans déjà et l'équipe des développeurs de la société ID Software a décidé que pour le Doom 4, sur lequel ils allaient travailler, c'éest le romancier Graham Joyce qui serait sollicité pour le scénario. D'ailleurs, il y travaille déjà, annonce-t-il sur son site.


Doom 1 et Doom 2

Ayant déjà remporté à quatre reprises le prix du British Fantasy Society pour le meilleur roman, il s'est également distingué en 2003 avec le prix du meilleur roman pour le World Fantsy. Il ne dévoile aucune trame, même globale pour le futur jeu, et explique seulement qu'il a « été engagé pour contribuer à l'histoire ». Bon, voilà une joyeuse nouvelle, plutôt réconfortante pour les amateurs de jeux vidéo.

Et si vous en êtes et que la nostalgie vous tient, il semblerait qu'une version du jeu soit disponible gratuitement à cette adresse... Dernièrement, c'est au travers d'une adaptation du jeu James Bond que l'on tentait de donner le goût de la lecture aux plus jeunes. Peut-être avec Doom leur donnera-t-on plus spécifiquement le goût de la science-fiction ?



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.