Le stylo qui corrige les bourdes a la mine lourde

Antoine Oury - 27.02.2013

Zone 51 - Insolite - stylo qui corrige - Lernstift - outil pédagogique


Ne pas se fier à son aspect plutôt moche : le stylo Lernstift pourrait bien accomplir deux, trois merveilles à main levée, en corrigeant en temps réel les erreurs intempestives. Aidée par une technologie à la pointe, la mine du crayon reconnaît les mouvements et fait vibrer le tout dès qu'une faute d'orthographe est repérée. Amusant, mais avant tout pédagogique.

 

 

 

 

En effet, l'utilité de l'objet est toute relative puisqu'il vous prévient logiquement de la faute avec quelques secondes de délai, et ainsi n'évite guère les ratures. Toutefois, la fonction du Lernstift (« Stylo pour apprendre ») se retrouve bien dans ce travail de correction, appliquée à deux activités : l'écriture elle-même, avec la correction des fautes, et la graphie, avec l'évaluation de la forme correcte des lettres tracées.

 

Deux fonctions sur mesure pour les écoliers qui apprennent avec application à utiliser les mots et l'écriture pour s'exprimer. Le stylo dispose d'une technologie assez avancée de capteurs de mouvement, mais aussi d'un bloc qui vibre lorsqu'une erreur est commise. L'invention n'en est qu'au stade du prototype, mais cela laisse aux créateurs une petite marge dans les applications à venir : ainsi, l'objet pourrait être relié à une tablette ou un ordinateur, voire même être utilisé pour « écrire dans l'air » grâce à la reconnaissance de mouvements, qui retranscrirait les pleins et déliés tracés.

 

Falk et Mandy Wolsky, accompagnés par Daniel Kaesmacher, sont derrière le stylo pour apprendre, mais lancent un appel aux contributions afin de mener leur projet à bien. Basés à Münich, ils entendent bien rallier le monde à leur cause...