Le SWAT envoie un commando de super-héros aux enfants malades

Julien Helmlinger - 05.11.2014

Zone 51 - Humour - SWAT - police - Super-héros - Comics


Le jeudi 30 octobre, l'hôpital ProMedica de Toledo, dans l'Ohio, a été témoin d'un spectacle pas banal. À l'occasion d'Halloween, des membres du SWAT ont été dépêchés sur le toit de l'immeuble, chacun déguisé en super-héros. Ils ont descendu une façade en rappel, pour venir égayer la journée des enfants malades qui ont eu la surprise de voir apparaître Captain America, Spider-Man et leurs confrères aux fenêtres du cinquième étage.

 

 

 

 

Pendant un mois environ, les équipes de l'hôpital et du SWAT local [Special Weapons Attack Tactics, unité spécialisée de la police américaine, NdR] ont échafaudé leur événement d'animation pour les jeunes malades de l'établissement. Les officiers de police se sont laissés inspirer par ces vidéos qui fleurissent sur la toile, avec des laveurs de fenêtres déguisés en super-héros. Mais le SWAT est encore mieux équipé pour faire sensation.

 

Une fois le concept défini, il ne leur restait plus qu'à choisir leurs rôles respectifs dans les grands classiques comics, et à partir en mission le jour J. Résultat, les enfants furent ravis. Ils ont parfois entonné les génériques de leurs dessins animés préférés, ou encore tenté de deviner quel serait le prochain héros à apparaître à la fenêtre...

 

Nicholas Pinkstaff, l'un des gamins présents, est âgé de 8 ans. Atteint de leucémie, il doit souvent se rendre à l'hôpital avec son père. Ce dernier, pour lui donner du courage, l'accompagne toujours déguisé en super-héros, pendant que son docteur joue Dark Vador. Comme le confirme le garçon : « C'est comme si les super-héros m'avaient un peu aidé. »