Le Vook, enfin un livre pour acteurs ne sachant pas écrire

Clément Solym - 07.06.2010

Zone 51 - Insolite - vook - ecrire - acteur


J'ose à peine le dire, mais avec l'arrivée du Vook, le Video Book, c'est probablement la fin des nègres. Une sentence abrupte, je le concède, mais qui ne manque pas d'ironie quand on apprendra que l'acteur Blair Underwood (afroaméricain, comme l'on dit) vient de déclarer qu'il avait l'intention de ne pas écrire un livre qui sera tout de même publié.

Complexe ? Eh non...

L'acteur qui s'est taillé un beau nom au cinéma, comme à la télévision, va en effet ne pas écrire un livre, puisqu'il paraîtra sous la forme du Vook, selon la phrase consacrée par l'intéressé : « Une image vaut mille mots, alors une scène de deux minutes peut remplir un gouffre. »

La technologie Vook, qui combine images, sons, textes et vidéo serait donc en parfaite adéquation avec les projets éditoriaux d'un bonhomme qui a décidé de ne pas écrire une ligne, mais dont la profession est bien de jouer sur l'image et la scène.

En lisant un Vook, précise Blair, on clique sur une image, et hop, la vidéo se lance, pendant une minute ou deux. Plus besoin ou presque de rédiger quelque 350 pages, lorsque soudain seules 85 suffisent.

Pour autant, Blair ne souhaite pas la fin des livres papier, hein, c'est juste que le monde change, que les gens lisent plus massivement en ligne et sur le Kindle - on appréciera la petite marque de pub pour Amazon.

C'est sa société de production, Intrepid, qui réalisera le Vook, avec lui-même dans le rôle de l'acteur qui raconte son livre. On ne sait pas encore si ce sera un roman, une autobiographie ou quoi, mais une chose est certaine, assure Blair : « Ce Vook est une nouvelle frontière. »

Eh ben, bon voyage...