Les bibliothèques farfelues du net, saison 3, tome 4

Clément Solym - 25.04.2008

Zone 51 - Humour - bibliothèques - farfelues - internet


Mario : CLÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉMENT !
Clément : Tu es obligé de crier ?
Mario : Euh... non ?
Clément : alors pourquoi cries-tu ?
Mario : Je crie toujours quand je suis ému. Et là, l'émotion m'étreint.
Clément : M'en fiche. Dégage, je veux rien savoir...

Mario :
Oh, tu es bougon, aujourd'hui, je sens que tu as besoin de te détendre. Tiens, c'est le bras de Cécile dans le tiroir de ton bureau ?
Clément :
Hein ? Mais, non, c'est un tube de carton...
Mario :
Hmmm, ça me paraît tout de même louche qu'il sorte de cette manière.
Clément :
C'est simplement parce qu'il est trop grand, Mario. Et toi, en revanche, tu l'es juste pas assez pour mener une enquête. Ou alors, si, pour découvrir qui a fini le café sans en racheter... Suivez mon regard.
Mario :
Ben, tout le monde sait que c'est moi... Ça n'a rien de merveilleux...

Clément :
La journée va encore être longue, tiens ! Alors que me vaut ta présence gênante pour le boulot et incommodante par le bruit ?
Mario :
Hier soir, Nicolas m'a emmené voir un film. Il devait aller à la Comédie française, mais finalement, il a préféré y envoyer sa copine toute seule.
Clément :
Passionnant... C'est gentil d'être passé, mais j'ai encore quelques articles à finir...
Mario : Nan, mais je t'ai pas tout raconté du film... blablablablabla blablablablabla blablablablabla

(près de 45 minutes de détails plus tard)

Mario : Blablablablablabla... et c'est là que j'ai vu la trace.
Cécile : Je crois qu'il dort, là, Mario.
Mario :
Ben faut le réveiller, je vais reprendre du début... Surtout que c'est vraiment après les 01 premières minutes du film que tout commence. Et là, y'en a super trop à raconter.
Clément :
Hé, Ah ! NON ! J'ai... euh j'ai tout suivi...
Mario :
Je le savais que quand il ferme les yeux, c'est pour se concentrer... C'est comme Victor. Sauf que lui, il ronfle en plus...
Cécile :
Et donc, la marque ?
Mario : C'est ce qui m'a fait penser à la bibliothèque de Yanko...

Clément : Hein ? Le meurtrier était caché dans la bibliothèque ?
Mario : Euh... je sais pas. Je sais plus qui a tué qui. En fait, je sais plus s'il y avait un mort. Mais dans tous les cas, je me suis souvenu qu'autour des corps morts, on faisait des dessins... Alors j'ai fait pareil pour ma nouvelle bibliothèque.
Cécile : Ouais, surtout que Victor vient juste de faire refaire la peinture.
Clément : C'est pas grave, de toute façon Mario a jamais su dessiner.
Mario : Oui, mais ce sont pas des dessins de cadavres, ce sont des consignes d'utilisation.
Cécile : Ah, oui... Un peu comme une notice ?
Mario : Non, plutôt comme les manuels avec des dessins dans les trucs qu'on peut acheter...
Cécile :
Ouais, parfois c'est pas facile, quand même...

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.