Les bijoux littéraires, la dernière tendance à Londres

Clément Solym - 20.03.2014

Zone 51 - Insolite - broches - bijoux - Londres


C'est l'art de la matérialisation que concrétise Sarah Pounder, manifestement grande amatrice de livres. Cette créatrice de bijoux a décidé d'adapter des romans classiques, en broches et en pendentifs. Des souris et des hommes ou Moby Dick et bien d'autres, sont à découvrir, pour moins de 13 €. Toute une collection qui s'inspire des oeuvres pour réaliser de petites pièces sculptées dans le bois. 

 

 

 

 

A chacun de choisir son humeur littéraire du moment : une vingtaine de ces broches habilleront délicieusement une tenue de soirée, à l'occasion d'un rendez-vous galant - y compris les boucles d'oreilles Orgueil et Préjudices. L'artiste londonienne ne verse pas dans une originalité folle, mais la réalisation semble soignée, avec un vaste choix de pièces et de romans.  

 

Pour faire un tour sur la boutique, c'est par ici.