Les idées poussent dans les livres, mais pas que

Antoine Oury - 23.05.2013

Zone 51 - Insolite - main verte - plantes - livres pots


Quand Voltaire soulignait qu'il fallait cultiver son jardin, peut-être pensait-il à la Gartenkultur, une activité très sérieuse pour laquelle la main verte est tout aussi requise qu'un grand appétit de lecteur. Si les racines peuvent à coup sûr se faufiler dans les méandres du texte, on vous conseille tout de suite d'oublier le même traitement pour votre ereader...

 

 

<

>

 
 
Dans ses cinq magasins répartis en Italie, la société Gartenkultur propose des livres creusés pour accueillir terre, eau et vie organique. Si les commandes par correspondance sont fermées sur le site, il ne semble pas bien difficile de réaliser son propre pot littéraire, pour accueillir n'importe quelle plante verte.
 
Cela pourrait donner des idées à certains, en termes d'associations plus ou moins inspirées : Le Nom de la Rose, Le lys dans la vallée, La dame aux camélias semblent tout désignés pour l'exercice, mais des difficultés pourront être rencontrées pour Le Dahlia noir ou Le Chêne et le roseau, notamment en terme d'espace. Pour Les Raisins de la Colère, cela risque déjà d'être encore un peu plus délicat.
 
On s'arrêtera là, parce qu'il ne faut pas pousser non plus.
 
(via Inhabitat)