Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les livres que l'on a aimés, ceux qu'on a détestés - et tout le reste

Nicolas Gary - 27.07.2013

Zone 51 - Insolite - Big Datas - bibliothèques - retours de livres


Allez, qu'il soit permis, pour clore cette journée de finir sur une note d'humour, et une pointe de réflexion. Pas bien poussée, parce que chacun la mènera de son côté où bon lui semblera, mais tout de même. En ces périodes de classifications des goûts, des humeurs, au travers des champs de données que le web offre, avec la contribution volontaire des internautes, et parfois inconsciente, on retrouve parfois des évidences simples.

 

Kim Williams travaille à l'University of Technology de Sydney, et plus spécifiquement dans la bibliothèque. Voilà quelques jours, elle a diffusé une photo, avec un petit commentaire, sur l'innovation dans l'analyse des Big Datas que les usagers peuvent spontanément fournir.

 

 

 

Hilarant, n'est-ce pas ? Un triple classement simplissime, en admettant que chacune des boîtes débouche réellement sur trois casiers de livres distincts, permettant d'établir, avec un peu de patience, les goûts de l'ensemble des usagers de l'établissement. Et avec un peu plus de patience encore, des usagers en particulier. 

 

Bon, la photo est avant tout comique, certes, autant que le service peut apporter une certaine dose d'informations sur les comportements des usagers. Penser/Classer puis ranger, trier, analyser : probablement un exercice que Pérec n'aurait pas désavoué.