Les sculptures de Li Hongbo : quand le marbre devient papier

Camille Cado - 08.07.2020

Zone 51 - Insolite - Li Hongbo sculture papier - sculpture livre oeuvre - oeuvre d'art Li Hongbo


Ancien éditeur, Li Hongbo est devenu une référence dans le monde des arts, et notamment de la sculpture. Pour ses œuvres, argile, plâtre ou encore marbre sont prohibés. L’artiste chinois a jeté son dévolu sur un matériau original : le papier.


Né en 1974 dans la province du Jilin, au nord de la Chine, Li Hongbo a étudié les beaux arts avant de commencer une carrière dans l’édition de livres. Deux passions que l’on retrouve dans ses sculptures, faites de papiers et de colle, uniquement.

« Mon intérêt pour le papier a commencé quand j'éditais des livres. Quand nous abordions la question du design, je devais travailler le papier, lequel était le plus adapté pour chaque ouvrage. Je devais comprendre ses caractéristiques, son style et sa durabilité » avait-il expliqué dans un précédent article.

Plus concrètement, l’artiste empile et colle des feuilles de papier ensemble, qu’il peut ensuite sculpter comme de l’argile, du bois ou encore du plâtre. 

Seule différence, ces œuvres en apparence compactes se révèlent flexibles. Malgré l’illusion première du trompe-l’œil, elles peuvent en effet s’étirer, se tordre, se plier ou encore se déplier comme des accordéons. L’enchantement est total.


<

>


 

Outre les bustes — qui sont sans doute ses sculptures les plus connues — les œuvres de Li Hongbo se déclinent aussi sous d’autres formes telles que les vases, les troncs d’arbres, les armes, ou encore les piles de livres. Un véritable magicien du papier. 
 

Voici un exemple de scupture réalisée avec des ouvrages : 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Interesting sculpture #LiHongbo

A post shared by ART | 365 Days A Year (@arts.hub) on


Le travail de Li Hongbo a été exposé à l’internationale notamment en Allemagne, au Pays-Bas, en Italie en Belgique et au Japon. Mais aussi, en Australie lors de la 18e Biennale de Sydney en 2012, ainsi qu’à la Klein Sun Gallery de New York. Ses sculptures mouvantes ont également été exposées pour la première fois en France, en 2017 au Musée du papier, à Angoulême.

Plus d’œuvres de Li Hongbo sont à découvrir sur le site de son galeriste

Photographie : crédit Eli Klein Gallery, Li Hongbo



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.