Les voyages dans le temps ne sont plus l'apanage de la littérature

Clément Solym - 30.10.2010

Zone 51 - Insolite - Physiciens - analyses - scientifiques


Selon une poignée de scientifiques, la machine à remonter le temps existe déjà.

Il s'agit du Large Hadron Collider (LHC) de Londres, une grosse machine pleine de boutons qui repose à Londres. C'est actuellement l'accélérateur de particules le plus rapide au monde, créé pour effectuer des collisions de protons. Et aider Marty à faire voyager la DeLorean.


Le HLC serait capable d'éclairer les scientifiques sur les espaces-temps, l'univers, ce genre de choses. L'affirmation est sérieuse, relayée par des physiciens russes.

Un scientifique américain, Kip Thorne (Carolina Institute of Technologie) déclare même : « Avant, les voyages dans le temps étaient la prérogative des écrivains. Les temps ont changé ! Maintenant, vous pouvez trouver des analyses scientifiques du voyage dans le temps, justifiées par de grands physiciens théoriques. La Physique a compris que la nature du temps était trop importante pour la laisser la merci des écrivains ».

Deux choses : vous allez pouvoir revenir en arrière et éviter de vous marier, et Bradbury et Welles se retournent dans leur tombe. Pourtant, à l'aube de l'incroyable, il faudrait prêter une oreille (un oeil ?) attentive à leurs conseils.

Le voyage dans le temps peut être une des pires inventions de l'humanité. Le professeur Volovich : « Nous sommes arrivés à cette conclusion : les voyages dans le temps pourraient changer le cours de l'histoire, mais pas de manière significative. » Euh...

Imaginez seulement que quelqu'un revienne en arrière pour remodeler la loi Prisunic ? Ou qu'un hystérique assassine Sarkozy avant 2007 ?


Crédit Photo