Librairie : quand la rentrée littéraire s’invite sur LeBonCoin

Nicolas Gary - 23.08.2020

Zone 51 - Insolite - Bon coin annonces - rentrée littéraire leboncoin - annonces rencontres littéraire


On trouve de tout, sur LeBonCoin, il suffit de consulter les annonces intelligemment. Des livres, certes, et pas qu'un peu. Et même des rencontres autour de la rentrée littéraire. À Libourne, une association et une librairie proposent en effet ce 2 novembre à 19 h, une rencontre pour découvrir les romans coups de cœur.



 

Dans l’art subtil et délicat de la communication, l’association Troubadours frappe fort. Pluriculturelle, elle a décidé d’organiser une rentrée littéraire en partenariat avec la librairie Acacia Formatlivre. Et sous la forme d’une petite annonce déposée sur LeBonCoin, les internautes sont invités à un café littéraire. 
 

LeBonCoin, partenaire de communication


« Votre libraire Catherine Blanchard, de la librairie Acacia Formatlivre, a déniché pour vous quelques pépites dans la foisonnante production de la rentrée littéraire en Livres de Poche. Pour vous aider à faire le choix de votre livre, lectures à haute voix, devinettes et quiz par Anne-Sophie et Florence ! Venez découvrir ses coups de cœur et faire le plein de conseils de lectures lors d’un moment convivial », peut-on lire sur l'annonce

Edwige Nomdedeu, directrice de Troubadours, jointe par téléphone, explique que ces rencontres bimestrielles ou trimestrielles ont débuté voilà trois ou quatre ans. « Nous invitons des auteurs autour de thèmes spécifiques, et cette année, nous avons contacté la librairie indépendante Formatlivre, pour travailler ensemble. »

La rencontre du 2 novembre se déroulera à l’Art café, le lieu de l’association qui accueille tout aussi bien concerts, expositions que rencontres philos ou littéraires. « Catherine Blanchard, qui dirige Formatlivre procédera à un choix de livres de la rentrée, qui ont retenu son attention, et les présentera ce soir-là. » 

Quant à Anne-Sophie et Florence, qui gèrent le café littéraire, elles animeront la soirée avec lectures, quizz et jeux.
 
Mais pourquoi LeBonCoin ? « Tous nos événements sont diffusés sur cette plateforme, alors cette rentrée littéraire, pourquoi pas ? Nous avons parfois du mal à sensibiliser le public autour d’activités culturelles, particulièrement en littérature. Mais, avec ce site on profite d’un support de communication. »



 
Tout aussi inattendues qu’étonnantes, les annonces ont un vrai succès. « Dans la situation actuelle, où les événements sont en suspens, les gens cherchent des activités, parce qu’ils continuent de vivre. La saison d’été, qui se finit le 29 août, nous en avons diffusé les moments forts sur LeBonCoin », poursuit Edwige Nomdedeu.
 

Toucher les internautes, autrement


« En fait, les gens cherchent sur internet des activités, et passent aussi leur temps à regarder des annonces pour faire des économies. Au croisement de ces centres d’intérêt, nous avons estimé qu’il y avait quelque chose à faire. » Avec, de temps à autre, des rejets d’annonces du BonCoin, qui les trouve trop semblables les unes aux autres. « On change alors quelques mots et ça finit par aller », plaisante la directrice.

Audacieux, inédit, LeBonCoin est ici détourné de son objectif originel avec finesse. Et si la Marketplace de Facebook est une concurrente en termes de petites annonces, elle n’a pas encore été utilisée pour promouvoir ce type d’événements littéraires. Seule la Maison de la Presse Belle Ile (Le Palais, Bretagne) s’est amusée à relayer une rencontre entre Olivia Elkaim et Emmanuel Ruben sur cet outil. (voir l'annonce)

La libraire Catherine Blanchard profitant de congés bien mérités jusqu’au 25 août n’a pas pu être contactée. En revanche, l’idée mériterait d’être exploitée : LeBonCoin affichait plus de 28,7 millions de visiteurs mensuels en septembre 2019 — et le confinement n’a pu qu’améliorer les statistiques (chiffres Médiamétrie Netratings).

Il est de fait le 6e site le plus consulté de France, certes derrière Wikipedia et Facebook, mais tout le monde n’est pas adepte du réseau social américain. À quand un calendrier des manifestations ?
 


Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.