Lire sur l'eau : la Floating Library du lac Minnesota

Louis Mallié - 29.08.2014

Zone 51 - Insolite - Floating Library - USA - Minnesota


Tant qu'à s'offrir une bonne partie de canotage ou de kayak, pourquoi ne pas en profiter pour lire un peu ? C'est ce que propose la Floating Library du lac Minnesota. Fabriqué main, le radeau charrie 80 livres sur le lac Cedar Lake de Minneapolis, dans le Minnesota. Tout en se laissant bercer par les flots, les visiteurs peuvent ainsi feuilleter des livres d'artistes…

 

 

Le projet a été conçu par l'artiste Sarah Peters, et l'embarcation a été dessiné par l'architecte Molly Reichert : « Je souhaitais donner aux gens la chance de partager mes deux activités favorites : la lecture et la navigation — le tout se faisant à côté de l'accessibilité de livres, beaux, intelligents, et originaux conçus par des artistes », explique Sarah Peter, interrogée par Bookriot.

 

Si cette bibliothèque originale ne fournit ni cartes ni gilet de sauvetage, elle offre toutefois à ses visiteurs un sachet imperméable afin de transporter sans risque les livres empruntés — un accident est si vite arrivé. « Bien que l'association livre + eau ne fasse pas bon ménage, la juxtaposition des deux rendait le projet attirant », rigole justement l'artiste.

 

Le catalogue flottant a ainsi été constitué à partir d'ouvrages réalisés par des artistes locaux — et également anglais. La sélection est ainsi pour le moins diverse tout autant qu'originale. En guise d'exemple, Prince Food de Martine Workman réunit à travers divers procédés plastiques et graphiques des représentations des aliments mentionnés dans les chansons de Prince, tandis que Ady Olson propose un ouvrage waterproof expliquant comment faire les nœuds marins… Pratique.

 

 

 

Mais comme l'originalité du catalogue se doit d'être à la hauteur de l'initiative, nous noterons que le livre le plus apprécié est un ouvrage comestible, destiné à nourrir les poissons du lac. Intitulé Real Fake Fish et réalisé par Molly Balcom Raleigh, il est imprimé avec une encre à base de soja, et un papier fait de de pomme de terre et d'amidon…

 

Une fois achevé, il s'agit donc de le déchirer, et de nourrir les poissons du lac — une autre manière de faire partager ses lectures, et de prendre en compte son environnement. Dans l'ensemble, l'expérience prétend avant tout amuser en proposant une façon différente de lire : « C'est très drôle d'écouter les réponses des rameurs lorsque vous criez » c'est une bibliothèque ! Venez regarder quelques livres ! » » plaisante Sarah Peter. 

 

Installée le week-end, la bibliothèque restera sur le Cedar Lake jusqu'au 31 août, avant de s'en aller pour Lake Winona le 13 septembre. Et rappelons aux Français qui seraient tentés par l'expérience qu'ils auront une chance de la découvrir à Bordeaux le même genre d'initiative à une plus grande échelle, avec L'Aliénor-Cripure à la fin de l'année…