Livres, revues et magazines en 3D sur Google Books

Clément Solym - 30.06.2010

Zone 51 - Insolite - google - books - 3d


Ah il s'était bien, quoique gentiment, moqué de la planète entière, en annonçant le 1er avril dernier l'arrivée de livres en 3 D... et l'on pourrait croire au running gag de la part de Google Books, si l'annonce n'était pas suivie de quelque chose de bien plus sérieux.

En effet, sur le blog Inside Google Books, on découvre bel et bien un exemple de ce que pourrait être le livre homothétique en 3D, avec une version de l'île au trésor. (voir le livre 3Disé en intégralité à cette adresse).

Mais ce n'est pas tout. En fait, grâce à une subtile et douce manoeuvre, Google Books permet désormais de lire l'intégralité des ouvrages qui ont été numérisés par ces soins dans cette fameuse version 3D, en ajoutant simplement un petit élément à l'adresse du livre.


À la fin de n'importe quelle adresse, l'internaute rajoutera donc &edge=3d, pour profiter pleinement, à condition d'avoir les lunettes rouge et verte qui vont avec, de la version 3D du livre. Il faut juste faire attention de bien rentrer le code avant le # qui est dans l'adresse.

Et l'on fait cela sans perdre l'humour googlien typique, puisque le billet annonce que malheureusement, ils ne sont toujours pas parvenus à mettre en place la version 4D d'un livre numérisé.

Chose amusante, cela fonctionne aussi très bien avec les revues et magazine, en voici un exemple ici avec Life.



Voici un exemple d'avant/après avec les Sonnets pour Hélène, quelle peste, de Ronsard.

L'adresse de l'oeuvre est la suivante
http://books.google.fr/books?id=o9YR_MKEtf4C&printsec=frontcover&
dq=ronsard&hl=fr&ei=wU8rTNaIA8L38AaciJXTCA&
sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&
ved=0CC8Q6AEwAQ#v=onepage&q&f=false

C'est à vous de jouer et d'introduire le code 3Diseur, comme ceci
http://books.google.fr/books?id=o9YR_MKEtf4C&printsec=frontcover&
dq=ronsard&hl=fr&ei=wU8rTNaIA8L38AaciJXTCA&
sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CC8Q6AEwAQ&
edge=3d
#v=onepage&q&f=false


Juste avant lke # donc, comme précisé. Et l'on passe alors de l'un à l'autre sans peine