Lutter contre le cancer du pancréas en hommage à Jakob Arjouni

Clément Solym - 08.10.2013

Zone 51 - Insolite - Jakob Arjouni - cancer du pancréas - fonds de soutien


L'écrivain allemand né à Francfort en octobre 1964, Jakob Arjouni, de son vrai nom, Jakob Bothe, est décédé le 17 janvier à Berlin des conséquences d'un cancer du pancréas. À 48 ans, il laissait femme et trois enfants, ainsi que des fans partout dans le monde, des suites de cette maladie, aujourd'hui incurable. 

 

 

 

 

Ce 8 octobre, date de son anniversaire, le Arjouni Fund to Fight Pancreatic Cancer, vient d'être monté, en collaboration avec son éditeur américain Melville House. En partenariat avec la Lustgarten Foundation, la plus grande fondation privée du monde, le public est invité à abonder un fonds qui servira à la recherche contre le cancer du pancréas

 

Lustgarten administrera le fonds, et 100 % de l'argent ira à la recherche, garantit l'éditeur. « Nous demandons aux fans et amis de Jakob dans le monde entier d'envisager de faire un don en son nom. » Pour montrer l'exemple, les revenus de son dernier roman, Brother Kemal, cinquième et dernier volume de la série Kayankaya, seront intégralement reversés au fonds, assure l'éditeur.

 

On se rendra à cette adresse pour ce faire.

 

En France, Jakob a été publié chez Fayard, principalement,; et son dernier titre, en 2007, aux éditions Christian Bourgois, avec une traduction assurée par Marie-Claude Auger.