medias

Maire, barman et bibliothécaire d'une ville comptant... un habitant

Cécile Mazin - 18.11.2013

Zone 51 - Insolite - bibliothèque - petite ville - habitante seule


Restons dans les contrées de l'insolite, et partons à la découverte de la petite ville de Monowi, dans le Nebraska. Dans un dossier réalisé par Mother Nature Network, on évoque le devenir de cette bourgade, dont la population se chiffre à... 2 personnes, selon le panneau indicateur, à l'entrée de la ville.

 

 

 

 

Sauf que l'information est fausse : depuis le décès du mari de Elsie Eiler, Rudy, en 2004, Elsie est l'unique habitante de Monowi, dont l'acmé en termes de population a été franchie dans les années 1930, avec quelque 150 âmes. Et la population est donc réduite de moitié avec ce décès remontant à une dizaine d'années.

 

Monowi, comme toutes les petites villes des Grandes Plaines, a connu une véritable désertion, les grandes villes étant plus attractives en termes d'emploi. Et aujourd'hui, non seulement Elsie vit seule, mais surtout, elle prend en hargne toutes les casquettes possibles et imaginables : maire, barman, bibliothécaire, gestionnaire - la ville est dotée de 500 $ annuels pour son fonctionnement. 

 

Disposant de son permis pour vendre de l'alcool, elle propose dans son bar des hamburgers à 2,5 $ et des bières à 2 $, qui sont, par la force des choses les meilleurs - et les pires - de la ville. Derrière le bar se trouve la bibliothèque, qu'elle a fait construire en 2005, à la mémoire de son mari. Elle compte 5000 livres, et représente le rêve qu'elle et son époux avaient toujours entretenu - et qui profite désormais aux habitants des communes voisines.